KIOSQUE – « Je ne mange pas de produits industriels » Stéfane Guilbaud

"Je ne mange pas de produits industriels - Haro sur la malbouffe !", de Stéfane Guilbaud, publié aux éditions Eyrolles, 2015.

« Haro sur la malbouffe ! », s’exclame d’entrée de jeu Stéfane Guilbaud, auteur du livre « Je ne mange pas de produits industriels »publié aux éditions Eyrolles (2016). En deux temps, cet ancien formateur en changements de comportements alimentaires nous explique pourquoi ne pas manger de produits industriels et comment changer nous habitudes alimentaires.

A l’heure où les supermarchés sont devenus la norme en matière de consommation alimentaire, l’auteur cherche à démontrer qu’il est possible de se passer d’une certaine forme d’alimentation industrielle.

Comment reconnaître l’aliment industriel ?

Reconnaître une alimentation industrielle n’est pas toujours chose facile. L’auteur part du principe qu’un produit est industriel dès lors qu’il cumule de procédés de mécanisation au moment de sa fabrication, de la matière première en grande quantité issue d’une culture industrielle et/ou d’une liste d’ingrédients de type industriel. Dès lors, ce produit n’est plus à classer dans la catégorie artisanale mais bien dans la catégorie industrielle.

Stéfane Guilbaud passe à la loupe les restaurants et le secteur de la boulangerie-pâtisserie, non dépourvus d’aliments transformés. Il nous met également en garde contre le bio : « il ne suffit pas de voir écrire « bio » pour se croire à l’ abri d’une liste d’ingrédients… industriels ».

 

Les supermarchés : bête noire d’une alimentation sereine 

Spécialiste en marketing visuel, l’auteur décrypte pour nous les rouages du marketing ciblé sur les produits industriels. Il nous invite ainsi à nous méfier des innovations culinaires et alimentaires : sac à cuisson du riz, nouveaux goûts, présence de fruits et légumes dans des produits qui n’en contiennent finalement que très peu.

Aussi, alors que les courses en grande surface rythment le quotidien de la majorité des Français, 69 % les assimilent à une corvée. « La lassitude vient de l’aspect chronophage des courses. La moyenne est de 1h57 dans un hypermarché et de 1h28 dans un supermarché. Dans ma grande épicerie bio très fournie, je mets 20 minutes pour acheter l’essentiel, rien que l’essentiel. » affirme Stéfane Guilbaud.

L’auteur se montre également très critique sur l’éthique des grandes surfaces : « les chaîne de supermarchés achètent les denrées alimentaires à des prix dérisoires en pressurant les producteurs et les revendant avec des marges confortables, ce qui a des répercussions néfastes sur la qualité finale des produits, les fournisseurs cherchant absolument à réduire leurs coûts pour pouvoir survivre ». Conclusion : les enseignes de la grande distribution ne font le bonheur ni des consommateurs, ni des producteurs.

Apprendre à mieux consommer .

L’auteur nous livre des clés pour changer nos habitudes alimentaires et en finir avec des produits industriels dangereux pour notre santé. Pour cela, Stéfane Guilbaud dresse une liste des aliments indispensables à avoir dans ses placards, agrémentée de quelques recettes savoureuse.

Un livre très complet. Vous trouverez d’ailleurs en annexe un calendrier pratiques des aliments de saison et un tableau des « aliments à privilégier, ceux à consommer avec modération et ceux à fuir ». L’auteur nous invite ainsi à proscrire le lait de vache industriel, le sucre blanc raffiné, le pain blanc, le riz cuisson minute ou encore les céréales soufflées. A l’inverse, il nous invite à privilégier les fruits et légumes de saison, le quinoa, le riz basmati, le suc de fleurs de coco, les pétales de sarrasin sans sucre ajouté. Des produits simples, sans ajout d’additifs techniques pour édulcorer, émulsifier ou épaissir.

Stéphane Guilbaud nous ferait presque regretter de mettre à nouveau un pied dans une grande surface tellement le propos est – très justement – à charge contre l’alimentation industrielle !

Nathalie DELEAU 

Je ne mange pas de produits industriels: Haro sur la malbouffe ! de Stéfane Guilbaud, publié aux éditions Eyrolles, disponible au format Kindle.

Oui, je veux recevoir la newsletter d'Equation Santé !
Rejoins la communauté d'Equation Santé pour recevoir nos conseils en nutrition, coups de projecteurs sur la santé naturelle et idées recettes 🙂
Equation Santé s'engage contre les spams. Votre adresse mail ne sera, sous aucun prétexte, transmise à un tiers.

1 Comment on KIOSQUE – « Je ne mange pas de produits industriels » Stéfane Guilbaud

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*